Auteurs & Illustrateurs

DÉ Claire

DÉ Claire

Depuis 2000, Claire Dé développe un travail plastique et photographique pour la jeunesse où l'image et le livre tiennent une place centrale. Ses chantiers artistiques qui s'emparent joyeusement du quotidien tentent de métamorphoser les objets ordinaires en objets artistiques, en matière créative. Porter un autre regard sur le réel. Inviter les enfants à faire « un pas de côté », à vivre un art de l'étonnement et de l'expérimentation tout en s'initiant au beau. Ses chantiers de création prennent des formes d'expressions multiples à l'image d'un univers polymorphe. Livres et installations dans l'espace, en dialogue, placent toujours le lecteur en position d'explorateur.
Au-delà du plaisir de jouer avec les formes, les couleurs, les matières, la lumière, Claire Dé aime explorer les possibilités de l'album et renouvelle ses propositions dans chacun de ses projets : le livre comme un monde à inventer pour « Big Bang Book »; le livre comme une promenade visuelle pour « Ouvre les yeux ! » ; le livre comme un chantier artistique, véritable workshop régi par le jeu de la contrainte pour « À toi de jouer ! »; Le livre comme un spectacle pour « Arti Show »... Actuellement chargée de projets au Centre Pompidou où elle travaille dans le domaine de la pédagogie de l'art, elle collabore aussi régulièrement avec l'école d'art pour enfants de Blois depuis 2008. Directrice artistique de la revue de recherche Regard sur la création jeune public, publiée par le festival Méli'Môme à Reims, elle aime aussi créer des passerelles avec le spectacle vivant.

Ouvrage de référence :

  • Arti Show, Les grandes personnes, 2013

    Fruits et légumes font leur show ! Clin d'oeil à la mode, aux arts du cirque et à la magie, les photographies de Claire Dé déjouent avec malice l'expression de Nature « morte », car fruits et légumes y sont, au contraire, bien vivants ! Les poires, sensuelles et féminines à souhait, nous présentent un show en noir et blanc, comme un défilé de mode. Les tomates rouges en diable, aux allures de nez de clown, excellent dans un numéro de cache-cache fripon où tout est permis pour disparaître : déguisement, maquillage, voyage dans le temps... Tous reprennent forme, bien heureusement, entiers et parés de couleurs primaires, salués par un arlequin à l'allure d'artichaut qui a toujours rêvé de jouer le rôle du bouquet final. De grands dépliants ponctuent les temps forts de ces shows miniatures, se dépliant dans l'espace comme autant de petites scènes imaginaires.