Auteurs & Illustrateurs

POTHIER Nicolas

POTHIER Nicolas

Nicolas Pothier est né le 14 avril 1968 à Poitiers. Après des années d'études laborieuses à Tours, il part en Afrique où il coopérera plutôt que de faire son service militaire (vieille coutume française aujourd'hui obsolète). A son retour du désert, il se lance par hasard dans le jeu vidéo chez Infogrames/Atari, une société alors florissante, et pendant 10 ans, il travaillera sur les licences BD les plus prestigieuses (Astérix, Tintin, Les Schtroumpfs, Titeuf, etc.) en tant qu'animateur 2D jusqu'au poste de directeur artistique. Un parcours qui s'arrêtera net en 2003, l'année durant laquelle, lui et 400 de ses petits camarades, seront "plan-socialisés" (vieille coutume française aujourd'hui toujours d'actualité.)Heureusement, Nicolas Pothier a mis un pied dans la presse BD en collaborant au magazine BoDoï (dès le n°1 en 1997) dans lequel il anime tous les mois la rubrique du Pinailleur. N'écoutant queson courage, il se lance alors dans l'écriture de scénarios de bandes dessinées en signant plusieurs histoires courtes dans BoDoï et Métal Hurlant. C'est avec le dessinateur Yannick Corboz qu'en 2004, il livre un premier album, le BDJazz consacré à Woody Allen aux éditions Nocturne, et que l'année suivante, il lance la série Ratafia avec Frédérik Salsedo aux éditions Milan (rééditée par la suite chez Glénat et reprise en 2013 par le dessinateur Johan Pilet). Fort de ces deux livres, sa carrière commence. Il continue ensuite à publier pour la collection BDjazz (6 titres au compteur) mais surtout chez Treize Etrange, avec, entre 2006 et 2013, l'album Voies Off avec Yannick Corboz au dessin, puis le western Junk avec Brüno, la série Caktus avec Johan Pilet, le dyptique Revanche avec Jean-Christophe Chauzy, et enfin, avec Marc Lechuga, Walhalla. Nicolas Pothier vit à Lyon.

Ouvrage de référence :

  • Walhalla tome 3 Nicolas Pothier, Marc Lechuga, Glénat-Treize étrange, 2018

    Un endroit en vert ! Toujours en quête d'une terre d'accueil pour leur village menacé d'extinction, nos vikings font la connaissance d'un certain Patrick. Envoyé par le pape, ce dernier doit répandre la bonne parole d'un dieu soi-disant unique dans un pays reculé : l'Irlande. Patrick leur promet que s'ils l'aident dans sa mission, l'Eglise leur cédera à un bout de cette terre promise - bien qu'elle soit un peu trop verte pour qu'il n'y pleuve pas. Mais sur place, les locaux ne voient pas arriver cette nouvelle religion d'un très bon oeil, ils ont peur du grand remplacement. Et la seule chose qu'on leur promet ici, ce sont plutôt des baffes. Découvrez le dernier tome de la série vikingesque et hilarante de Pothier (Ratafia, Junk...) et Lechuga, dont le premier tome était en sélection Jeunesse au festival d'Angoulême !